Adoptez Une Ordure !

Quand nos déchets deviennent matière première.

15 Jul

Gaspillages... ou plus particulièrement gaspillage alimentaire.

Publié par Adoptez Une Ordure !

Gaspillages...  ou plus particulièrement gaspillage alimentaire.

 

 

 

Les particuliers sont souvent pointés du doigt pour le gâchis alimentaire.

 

Il a même été estimé à 10 millions de tonnes de produits par an.

 

Soit 50kg de nourriture gâchée par français chaque année : 29 kg au domicile et 21kg au restaurant alors que nous n'y prenons que 15% de nos repas.

 

 

Gaspillage dans les foyers….gaspillage dans la grande distribution.

 

Il y a le gaspillage au sein de la famille mais, il y a aussi le gaspillage dans la grande distribution.

 

Il y a également le gaspillage en lien avec la production agricole : des récoltes écartées par les entreprises de transformation parce que trop/ou pas assez...

 

En 2016, la loi Garot met en place des règles pour la prévention du gaspillage alimentaire.

 

Les solutions :

-La prévention.

-La valorisation à destination de l'alimentation humaine grâce aux dons ou à la transformation.

-La valorisation à destination de l'alimentation animal

-La valorisation énergétique par le compost ou la méthanisation. 

 

 

A partir du 22 octobre 2019, les obligations ont été étendues à la restauration collective et aux industries agroalimentaires.

 

Autre initiative pour venir à bout de ce gaspillage alimentaire, des applications sur internet , comme ‘Too good to go’,  qui partagent en ligne des « paniers » avec des DLC courtes pour minimiser cette gabegie alimentaire, sachant qu’un grand nombre de nos compatriotes ont du mal à joindre les deux bouts.

 

Gaspillages...  ou plus particulièrement gaspillage alimentaire.

Rappel produits.

 

Vous l’ aurez peut-être remarqué depuis le début de l’année, il ne se passe pas un seul jour sans un, voire plusieurs rappels.

 

On ne compte plus le nombre de produits retirés de la vente pour non conformité avec les normes alimentaires en vigueur .

 

Malheureusement, parfois ce retrait s’est effectué après des décès et de graves problèmes de santé.

 

Pâtes, œufs, riz, lait, glace,biscuits, friandises pour les enfants, pizzas congelés, charcuterie….et même l’alimentation pour vos animaux de compagnie

 

La liste est non exhaustive, et s’allonge jour après jour.

 

Elle concerne également d’autres domaines que l’alimentation.

 

Les jeux et jouets, l ‘électroménager, le mobilier, les vêtements et masques sont eux aussi concernés et rappelés pour défauts divers : les normes de sécurité d'utilisation.


Question.

 

Comment ces produits alimentaires retirés des rayons sont-ils considérés et traités  ultérieurement?

 

Gâchis alimentaire ?

 

Dans la mesure où ils présentent des dangers pour la santé, ils doivent être purement et simplement écartés parce que non consommables.

 

Au mieux, ils peuvent finir, mais finissent-ils vraiment dans la valorisation énergétique par le compost ou la méthanisation ? 

Mais est-ce vraiment le cas ?

 

 

Autres interrogations

 

Il y a le gâchis alimentaire de tout un chacun et la grande distribution, mais que représente-t-il au vu de tous ces produits écartés avant même- du moins on l’espère- d’être stockés dans nos placards ou frigos et être rappelés.

 

Sont-ils recensés ?

Et si oui, dans quelle rubrique sont-ils comptabilisés ?

Et sont-ils seulement envoyés dans un de ces centres de compost ou de méthanisation.?

 

Quelle évaluation en terme de bilan carbone pour ces produits dangereux pour la consommation ?

Est-il seulement évalué ? Transports, énergies, main d’oeuvre...

 

Si vous avez plus d’infos que nous, n’hésitez pas à les partager.

 

.

.

Gaspillages...  ou plus particulièrement gaspillage alimentaire.

 

 

 

Adoptez Une ORdure !

Votre boutique en ligne qui met en avant la transformation de matières dites « déchets » gérées par des entreprises dédiées au recyclage ou au surcyclage.

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Quand nos déchets deviennent matière première.