Adoptez Une Ordure !

Quand nos déchets deviennent matière première.

13 Oct

Octobre Rose vu par une artiste qui affectionne l’upcycling

Publié par Adoptez Une Ordure !

Octobre Rose, c’est depuis 23 ans le mois rendez-vous pour sensibiliser et porter à l’attention de toutes et de tous que le cancer du sein, ce n'est pas inéluctable.

Octobre rose, c’est donc depuis 1994, l’occasion de sensibiliser les femmes au dépistage préventif.

Octobre Rose, ce sont aussi des chiffres qu’il faut rappeler: 350 nouveaux cas , 1500000 décès tous les ans, un cancer qui touche 1 femme sur 8.

Enfin, Octobre Rose est un vrai outil de communication créé à l’initiative d’’Estée Lauder France’ et de ‘Marie Claire’qui ont fondé l’association « Le cancer du sein, parlons-en »

 

Octobre Rose vu par une artiste qui affectionne l’upcycling

Octobre Rose est devenu au fil des ans le prétexte à des manifestations sportives, culturelles ou artistiques de tout genre. Quelques exemples:
 

Certains monuments arborent un ruban rose géant comme la Tour Montparnasse.

Depuis 2014, la tour Effel s’habille de rose le temps de l’événement.

 

 

Octobre Rose vu par une artiste qui affectionne l’upcycling

Depuis 10 ans des coureuses et marcheuses vêtues de T-shirts roses submergent d’une vague rose le port de Vannes en Bretagne –6000 participantes le 9 octobre dernier. 

Depuis deux ans, les Albigeois décorent les rues piétonnes du centre ville de parapluies roses.

C'est encore des lâchers de ballons, des flash mobs, des expositions…

 

Octobre Rose vu par une artiste qui affectionne l’upcycling

Le phénomène essaime désormais dans le monde entier. Et cette année, il inspire une artiste d’origine philippine qui s’est installée à New York.

 

Un jour d’octobre rose...une création en papier.

Habituée à peindre des scènes du quotidien sur un objet du quotidien, des sachets de thé, Ruby Sylvious change de support et de mode d’expression à l’occasion de   ce mois qui sensibilise au dépistage du cancer du sein. Elle a choisi le soutien gorge comme dénominateur commun de cette oeuvre. 

 

Une artiste que la récup inspire. 

 

En effet, jusqu’à présent, elle nous avait habitué à un travail sur sachets de thé infusés, récupérés pour être vidés de leurs feuilles avant d’être mis à sécher et sublimés en « mini-toiles » délicates grâce à son joli coup de pinceau.

Elle s'était aussi essayée à la peinture sur coquilles d’œufs intitulant cette série ‘Art without waste’.

 

Octobre Rose vu par une artiste qui affectionne l’upcycling
Octobre Rose vu par une artiste qui affectionne l’upcycling
Octobre Rose vu par une artiste qui affectionne l’upcycling
Octobre Rose vu par une artiste qui affectionne l’upcycling

Elle a déjà publié trois ouvrages autour de son support de prédilection, le sachet de thé., et il semblerait qu’elle affectionne particulièrement cet exercice de style qui lui impose un tempo créatif sur un lapse de temps prédéfini : « 363 jours de thé » en 2015, « 52 semaines de thé »  et « 26 jours de thé au Japon » en 2016

 

Là en octobre, elle s’est engagée à créer un soutien gorge par jour à partir de papiers déchets. Sur son compte facebook, elle publie tous les jours un nouveau soutien gorge en papier mi-origami, mi– découpage à partir de serviette en papier, papier japonnais washi, emballage de boulangerie, papiers divers que l'on reconnaitra pour certains.....

 

Octobre Rose vu par une artiste qui affectionne l’upcycling
Octobre Rose vu par une artiste qui affectionne l’upcycling
Octobre Rose vu par une artiste qui affectionne l’upcycling
Octobre Rose vu par une artiste qui affectionne l’upcycling
Octobre Rose vu par une artiste qui affectionne l’upcycling
Octobre Rose vu par une artiste qui affectionne l’upcycling
Octobre Rose vu par une artiste qui affectionne l’upcycling
Octobre Rose vu par une artiste qui affectionne l’upcycling
Octobre Rose vu par une artiste qui affectionne l’upcycling
Octobre Rose vu par une artiste qui affectionne l’upcycling
Octobre Rose vu par une artiste qui affectionne l’upcycling

Pour suivre ses créations au jour le jour:

https://www.facebook.com/ruby.silvious

 

Pour en savoir plus sur cette artiste férue d’upcycling:

Commenter cet article

Archives

À propos

Quand nos déchets deviennent matière première.