Adoptez Une Ordure !

Quand nos déchets deviennent matière première.

21 Apr

Packaging… une reconversion haute en couleurs.

Publié par Adoptez Une Ordure !

Packaging… une reconversion haute en couleurs.

Les poches souples d’emballage de jus de fruit.

Ce mois-ci, après la ceinture de sécurité, nous vous faisons découvrir le détournement d’une autre matière insolite: les poches souples d’emballage de jus de fruit transformées en accessoires de déco ou de mode. Ces emballages ne vous sont peut-être pas familiers, mais si vous achetez les gourdes de compotes « pom’pote » pour vos enfants, vous avez une idée de ce qu’est ce type de packaging nomade.

Packaging… une reconversion haute en couleurs.

Des packagings recalés suite à des défauts de fabrications.

Des défauts qui les rendent incompatibles avec leur destination initiale: les industriels sont intransigeants quand il s’agit de normes sanitaires et d'hygiène pour le conditionnement de denrées alimentaires. Le moindre défaut de fabrication écarte irrémédiablement les rouleaux d’emballage qui ne remplissent pas les stantards de qualité. La matière est particulière, c’est un complexe multicouches d’aluminium et de PE– polyéthylène– qui rend son recyclage impossible dans les process de recyclage conventionnels. En deux mots, on ne sait pas dissocier les deux matières si étroitement associées.

Des emballages qui n’ont pas dit leur dernier mot.

La matière, même écartée, est malgré tout très solide. Elle est censée résister à toute détérioration lors de la distribution et le stockage des denrées qu’elles sont normalement supposées contenir. Elle est également déperlante. Son graphisme coloré est plutôt intéressant. Même si le packaging présente des défauts, il a encore du répondant dans une autre utilisation et ce sont justement ses qualités qui ont intéressé un collectif de femmes philippines pour qui, il était impensable de jeter cette matière inexploitable en l’état par l’industrie alimentaire.

Packaging… une reconversion haute en couleurs.

Une reconversion, on ne peut plus écologique.

En effet, la transformation est entièrement manuelle: aucune source d’énergie, aucun outil sophistiqué ne sont utilisés pour faire de ces packagings souples des accessoires de déco ou de mode. La simple dextérité des doigts de ces femmes suffit à la métamorphose de ce que l’industrie classe comme déchet. Dans un premier temps, les emballages sont pliés en bandes de 1 cm, le seul outil utilisé alors est le manche d’un couvert, pour bien marquer les pliures. Puis vient le long travail de tressage régulier. Le résultat, un patchwork de petits carrés contigus d’1cm de côté. Les couleurs vives alternent avec des couleurs plus « métal », et sur cette mosaïques « punchy » on peut deviner ça et là des inscriptions tronquées renseignant sur la contenance, les ingrédients, la marque, ….

Des articles 100% sans couture.

Packaging… une reconversion haute en couleurs.

Mais les images valant mieux que les paroles, suivez les étapes de la création de ces accessoires.

Après le "making of", découvrez les réalisations.

Vous aimez? Vous les trouverez dans notre boutique en ligne
Vous aimez? Vous les trouverez dans notre boutique en ligne
Vous aimez? Vous les trouverez dans notre boutique en ligne
Vous aimez? Vous les trouverez dans notre boutique en ligne
Vous aimez? Vous les trouverez dans notre boutique en ligne
Vous aimez? Vous les trouverez dans notre boutique en ligne
Vous aimez? Vous les trouverez dans notre boutique en ligne
Vous aimez? Vous les trouverez dans notre boutique en ligne
Vous aimez? Vous les trouverez dans notre boutique en ligne

Vous aimez? Vous les trouverez dans notre boutique en ligne

Commenter cet article