Adoptez Une Ordure !

Quand nos déchets deviennent matière première.

31 Dec

Le furoshiki contre le sac plastique

Publié par Adoptez Une Ordure !

Le furoshiki contre le sac plastique

A l’heure où aux quatre coins de la planète on se mobilise sérieusement pour supprimer les sacs plastiques, en France ils seront interdits dès 2016, il va falloir trouver des alternatives à ces sacs pollueurs: cabas réutilisables, sacs papiers, sacs biodégradables, sacs réutilisables, le bon vieux filet à commissions..Quelle est la meilleure solution?

Le furoshiki contre le sac plastique

Pourquoi ne pas adopter le furoshiki?

Le furoshiki n’est pas une nouvelle matière révolutionnaire, ce n’est pas un plastique nouvelle génération, c’est une simple étoffe d’emballage utilisée depuis des siècles au Japon. D’ailleurs le Japon a remis à l’honneur l’usage de cet emballage détrôné, après la seconde guerre mondiale, par l’apparition du sac plastique. Ce peut-être de la soie, du crêpe, du coton ou tout autre textile synthétique ou non.

Le furoshiki une tradition japonaise.

Le mot - ce qu’on étale au bain - apparaît au XIV° siècle, l’étoffe sert alors à protéger ses effets personnels lorsque l’on se rend aux bains publics. Le furoshiki était d’ailleurs pretexte pour les nobles familles d'arborer leur blason.

Mais déjà à une époque plus ancienne, l’époque Nara (710-794), on avait l’habitude de protéger ses objets de valeur ou ses vêtements avec une pièce de tissu. Puis avec le temps, le furoshiki devint un mode de transport de marchandises, un mode de déménagement, un emballage cadeau, un sac...

Le furoshiki contre le sac plastique

Bien plus classe qu’un ‘pauvre’ sac en polyéthylène!

Le principe consiste à utiliser un carré d’étoffe et grâce à un savant pliage qui n’est pas sans rappeler l’art de l’origami, on empaquette. Pas de scotch, pas d’agrafes, pas de rubans bolducs peu respectueux de l’environnement, juste des nouages. Il ne s’agit pas d’emballuchonner, c’est un véritable art de l’enveloppement. Pour preuve, il y a un nom bien spécifique pour chaque manière d’emballer un objet. Pour un objet rond il faudra recourir au Suika-zutsumi, pour une bouteille ce sera le ‘Bin-zutsumi ‘...

Il suffit d’une étoffe de forme carrée, voire légèrement rectangulaire, une étoffe plus ou moins solide et plus ou moins grande –entre 45 et 120cm-en fonction de l’objet à transporter. C’est ainsi que par exemple pour un emballage cadeau on préfèrera une étoffe plus luxueuse comme la soie.

Le furoshiki est un emballage très original. C’est un art renouvelé et renouvelable à l’infini: le tissu est réutilisable, les pliages quasi infinis pour emballer tour à tour des courses, des livres, une bouteille, un cadeau. Avec une jolie étoffe et selon les formats, on peut même se faire un sac à porter à dos, en bandoulière ou à main. C'est une étoffe que l’on peut même dénouer pour s’en faire une écharpe ou une étole quand il fait froid, on peut aussi la déployer au sol pour s'asseoir par terre.

Le furoshiki contre le sac plastique

Le Mottainai furoshiki

C’est la ministre de l’environment ,Yuriko Koike,qui a lancé symboliquement en mars 2006 dans l’idée d’un furoshiki encore plus respectueux de l’environnement. Un furoshiki en textile issu du recyclage de bouteilles plastiques de sorte que le principe des 3R soit totalement respecté.Réduire, réutiliser et recycler. Le fukoshiri qu’elle a présenté présentait des motifs de fleurs et d’oiseaux inspirés par l'oeuvre de l’artiste Itoh Jakuchu, peintre des années Edo.

Le terme "mottainai" est très intéressant, il ne se résume pas d'un seul mot dans notre langue, il exprime un regret face au gaspillage matériel.

Le furoshiki c’est pratique, c’est versatile, ça ne prend pas de place.-on peut en glisser plusieurs au fond de son sac pour les sortir quand on fait ses courses. On a tous chez soi de vieux draps, nappes, torchons que l’on n’utilise plus et que l’on peut facilement détourner en furoshiki.

Les fêtes se terminent, si vous avez encore quelques cadeaux de Noël à distribuer, pensez au furoshiki comme emballage cadeau original et faites ainsi de nouveaux adeptes.

Qu’en pensez-vous?

Il existe de nombreuses vidéos et livres pour s'initier à l'emballage furoshiki

Des idées pratiques pour utiliser le furoshiki au quotidien

Livres, bouteilles, boîtes, on peut tout emballer avec le furoshiki

Commenter cet article

Archives

À propos

Quand nos déchets deviennent matière première.