Adoptez Une Ordure !

Quand nos déchets deviennent matière première.

05 Nov

Les trois destins des tuyaux incendie réformés.

Publié par Adoptez Une Ordure !

Les trois destins des tuyaux incendie réformés.

Vous devez vous en douter, les tuyaux incendie ont une durée de vie limitée. Par contre, vous êtes-vous déjà demandé ce qu’il leur advenait une fois leurs bons et loyaux services accomplis pour assurer notre sécurité?

Les trois destins des tuyaux incendie réformés.

Les premiers boyaux incendie sont apparus en Hollande en 1673, ils étaient en cuir. Les tout premiers, simplement cousus sur la longueur étaient peu efficaces parce qu’ils fuyaient beaucoup. Pour remédier au problème, on a eu l’idée d’assembler les coutures du boyau avec des rivets en cuivre, c’était en 1807 à Philadelphie. Mais ce tuyau était très lourd à manipuler, de plus le cuir avait tendance à craqueler et à se fissurer en séchant. Et donc, d’années en années le tuyau incendie s’est amélioré pour mieux satisfaire aux exigences de la profession de sapeur pompier, l’efficacité des interventions dépendant de la qualité et la fiabilité du matériel utilisés. Une des contraintes essentielles étant la résistance aux très fortes pressions, sans oublier la résistance aux flammes. Les tuyaux incendie sont devenus de plus en plus sophistiqués tirant parti des nouvelles technologies: les matières naturelles– le coton et le lin– ont laissé place au caoutchouc et aux fibres synthétiques.

Aujourd'hui, ils sont constitués d’une gaine textile en fibres synthétique habillée d’une paroi intérieure en caoutchouc ultra lisse pour une meilleure circulation de l’eau et d’ une paroi extérieure offrant une excellente résistance à l’abrasion et au vieillissement. Par contre ils sont devenus en fin de carrière, au bout de 25 ans en moyenne, des déchets hautement polluants. Leur destination est alors soit l’enfouissement, il leur faudra plus d’une centaine d’années pour se décomposer, soit, comble d’ironie, l'incinération. Des fins de carrière hautement polluantes pour l’environnement.

Les trois destins des tuyaux incendie réformés.

Mais certains seront sauvés et revalorisés dans une démarche durable : si elle est jugée impropre aux combats au corps à corps contre les incendies, cette belle matière a des atouts non négligeables pour envisager une réutilisation. En effet, elle offre une bonne résistance à l’abrasion , aux UV, aux températures extrèmes dans le froid comme dans le chaud, elle est étanche. Ces qualités ont donné l’idées à quelques créateurs de réinterpréter cette matière dans la maroquinerie pour créer sacs, pochettes i-pad, portefeuilles, porte carte bancaire… Les créateurs jouent avec les différents diamètre de tuyaux, les inscriptions plus ou moins effacées, les textures, les couleurs parfois vives qui permettaient de bien les repérer la nuit. Ils ont donné une seconde chance à ces tuyaux incendie, ils ont prolongé durablement leur existence!

Les accessoires sont beaux, ils ont une histoire à raconter, et les stigmates parfois visibles authentifient leur passé en missions aux côtés des soldats du feu.Une fin de vie plus valorisante et respéctueuse de l'environnement que l'enfouissement ou l'incinération!

Un très beau cadeau à offrir à un sapeur pompier!.

Trouvez ces accessoires sur notre site Adoptez Une Ordure!

Porte feuille

Porte feuille

Sac City Bag

Sac City Bag

Commenter cet article